Publié dans Beauté, Sélections & Comparatifs

100% zéro déchet dans ma salle de bain?

Hello! Aujourd’hui je viens vous parler du sujet du zéro déchet dans ma salle de bain. Cela fait 3 ans que je tente de réduire mes déchets le plus possible dans ce domaine (car c’est propice à beaucoup de quantité quotidienne) et j’aimerais revenir sur les choses que j’ai réussi à mettre en place et celles sur lesquelles je fais des impasses.

On voit beaucoup d’articles qui parlent de la facilité de passer au zéro déchet, comme si c’était une solution ultra simple et que le grand problème de la surconsommation allait se résoudre ainsi, en réduisant ses bouteilles de shampoing (ça aide c’est sur je ne dis pas le contraire) Je dois dire que je suis un peu tombé dans ce jeu-là également, à vouloir éviter à tout prix tout produit emballé dans du plastique mais j’ai vite compris que c’est une pratique qui a ses limites.

Article ZD 4

Petit disclaimer, je ne suis pas en train de dire qu’une salle de bain 100% zéro déchet est un leurre, j’ai moi-même trouvé des alternatives à à peu près tout ! On peut trouver des shampoings et après shampoing solides, des dentifrices solides, des beurres pour le corps et des soins pour le visage solide, il n’y a que l’hydrolat/le tonique à la limite qui ne se fait pas sous forme solide mais on peut également éviter ce déchet en trouvant des alternatives en vrac et en réutilisant toujours le même contenant ! Mais je trouve que sur le long terme c’est difficile de n’utiliser QUE des produits zéro déchet, surtout si on trouve que certains ne sont pas super efficaces ou qu’au bout d’un moment on se lasse de l’aspect « solide ». Donc clairement si c’est un mode de vie que vous recherchez sachez que c’est possible, mais pas forcément/toujours plaisant sur le long terme.

Je vous présente dans cet article quels sont les produits que j’ai réussi à adopter en mode zéro déchet et que je continue d’utiliser sur le long terme, et ceux qui ne m’ont pas convenu, et avec lesquels j’ai du mal à tenir sur la durée, sans re craquer pour des produits emballés par moment. J’ai divisé cet article en deux parties, avec chaque fois des sous catégories pour chaque produit.

Mes victoires

Le savon : C’est je crois l’habitude qui a été la plus simple à adopter pour ma part. Je n’ai jamais vraiment aimé les gel douches, j’avais toujours l’impression d’en utiliser trop d’un coup, que ça finissait trop vite.. Bref ce fut une transition sans encombre ! Et honnêtement je n’y vois que des avantages, c’est un produit qui dure plus longtemps (donc moins cher parfois) c’est joli d’un point de vue esthétique, et c’est un savoir-faire artisanal donc si on les achète chez des petites marques, on soutient une petite équipe et de vraies valeurs ! Donc vraiment il n’y a que des avantages et je ne trouve vraiment pas ça contraignant. Le seul investissement en plus que ça nécessite à la limite c’est une boite de transport ou une pochette imperméable pour les vacances, mais pareil c’est l’occasion de soutenir une petite marque (comme biotenaturelle par exemple !) vous avez un choix assez large sur Etsy par exemple.

Article ZD 6

Le shampoing : Ce ne fut pas non plus une transition difficile pour ma part, mais c’est un produit qui fait partie de mes victoires et de mes échecs, car même si j’ai réussi à transitionner, je n’arrive pas à utiliser QUE des shampoings solides au quotidien, j’ai un cuir chevelu sensible et étant donné que ces derniers contiennent une quantité plus importante de tensioactifs (l’actif qui fait mousser) que ceux dits liquides, ils ont tendance à ne pas convenir aux sensibles du scalp comme moi.  C’est pour cette raison que j’alterne, je vous en parle plus en détail dans la deuxième partie. Vous pourrez trouver des sélections de marques prochainement sur le blog ! Mais en attendant je vous conseille ceux de chez Pachamamai. J’ai essayé quasiment tous leurs shampoings et ils m’ont tous convenus. Vous pouvez les trouver sur leur site ou sur Mademoiselle Bio*.

Article ZD 5

Le shampoing sec : Vous pouvez tout simplement utiliser une poudre ayurvédique ! Personnellement j’ai opté pour le ghassoul, elle est très bien pour les cheveux gras et je compte essayer prochainement la poudre de guimauve également puisque c’est ma poudre préférée pour les cheveux. Il vous suffit de l’appliquer avec un pinceau sur vos racines, d’attendre quelques minutes et d’enlever l’excédent la tête en bas avant de vous les brosser. L’avantage est que ça a tendance à redonner du volume en plus, donc tout benef’ !

La brosse à dent : Dans la même veine que le savon et le shampoing, je trouve que c’est l’une des transitions les plus simples, personnellement je ne vous conseille pas vraiment les brosses à dent en bambou, elles ne sont pas très agréables d’utilisation je trouve. J’utilise depuis deux ans celles de chez Lamazuna avec les têtes rechargeables et depuis peu je me fournit chez Les savons de Lyna également qui vend des recharges qui sont compatibles. Mais il m’arrive quand même d’oublier ma brosse à dent lorsque je pars en voyage, et dans ces cas je suis bien contente de trouver une brosse à dent en bambou je dois bien l’avouer.

Article ZD 8

Le dentifrice : Beaucoup d’alternatives sont disponibles maintenant en termes de dentifrice solide, je vous conseille ceux de la marque Pachamamai par exemple ou les savons de joya (plus de quantité et moins cher !). Si vous n’êtes pas prêt à mettre cet argent dans un produit tout prêt comme ça, je vous conseille de le faire maison tout simplement ! Vous pouvez trouver des recettes en poudre très simples ici par exemple.

Article ZD 7

La crème pour le corps : Les beurres corporels solides ne se trouvent pas hyper facilement pour le coup je trouve, et quand ils le sont, le prix n’est pas toujours très accessible. Je pense à la marque savon stories par exemple, qui est bien mais que personnellement je ne trouve pas très efficace et un peu trop cher. Le seul que j’ai bien aimé est celui-ci de la marque CMD, mais il est emballé dans du plastique donc pas top. Ce que je vous conseille de faire, c’est d’acheter les ingrédients en vrac (si vous pouvez) ou dans des gros contenants pour faire votre crème maison. C’est vraiment LE produit que je suis toujours ravie de faire maison personnellement car les combinaisons peuvent être infinies, il suffit d’avoir à disposition du beurre de karité, du beurre de cacao, de l’huile de coco (ou d’avocat pour les peaux très sèches), de l’Olivem 1000 (émulsifiant) et des conservateurs si vous voulez une crème plus liquide et moins grasse. Je vous conseille deux recettes, toutes les deux issus du blog AlyNature ici &  😊

article ZD 1

Les hydrolats, les soins visage et les huiles végétales : J’ai regroupé ces 3 produits dans une catégorie car ce sont des produits que j’arrive à trouver majoritairement dans des contenants en verre (pour les soins visages notamment) et pour ce qui est des hydrolats et des huiles végétales j’arrive à en trouver pas mal en vrac à Bruxelles ! Et ça c’est clairement une chance, tout le monde n’a pas la possibilité d’avoir ce genre de magasin à 5 min de chez soi donc je me dois d’en profiter. Je m’approvisionne aux magasins Oh Loulou et Les savons de Lyna principalement mais vous pouvez également en trouver au magasins Day by Day et à l’herboristerie de Louise à Saint Gilles.

Article ZD 3

Le démaquillant: Je n’en utilise pas beaucoup puisque je suis devenue une flemmarde du maquillage.. Du coup le peu de produits démaquillants que j’ai chez moi me dure des années.. En ce moment j’utilise le baume nettoyant de chez Evolve mais je ne suis pas hyper fan de ce produit pour être honnête. Vous pouvez trouver une version solide chez Pachamamai ou chez Druydes. Je ne les ai pas essayé, j’en entend beaucoup de bien mais c’est toujours un peu le même argument qui revient: l’aspect solide parfois n’est pas des plus agréable. Du coup si vous trouvez un démaquillant dans un contenant en verre c’est tout aussi bien (perso je réutilise les contenants après pour des crèmes maison). Pour les petits budgets vous pouvez tout simplement vous procurer une huile végétale de jojoba et un savon doux, ça fera très bien l’affaire 🙂

Mes échecs

shampoing volumeLe shampoing : Comme je vous l’indiquais en première partie, même si j’ai réussi à utiliser majoritairement des versions solides au début, j’ai dû me rendre à l’évidence que mon cuir chevelu ne les supportait pas vraiment sur le long terme. J’ai donc décidé d’alterner, j’essaye d’utiliser le shampoing solide une à deux fois par mois et le reste du temps j’utilise des shampoings liquide (ceux de chez Khadi* sont tops !) pour que mon CC ne craque pas trop. J’ai fait ce choix car autrement j’aurais dû investir dans des produits pour calmer mes démangeaisons et je trouvais ça quelque peu contre-productif. Voilà, sachez que si c’est votre cas il n’y a pas lieu de culpabiliser, les versions solides ne sont pas forcément faites pour tout le monde, je vous conseille de chercher les versions pour enfants ou avec la mention shampoing doux (comme celui de chez Druydes) si vraiment vous cherchez à être exclusivement dans une démarche zéro déchet. Autrement vous pouvez toujours vous tourner vers de plus gros contenants pour limiter les dégâts au niveau des déchets. Je peux comprendre également que trouver la version solide qui nous convienne puisse prendre du temps ! ça été mon cas et je comprends que ce soit un peu frustrant, mais il ne faut pas baisser les bras car beaucoup d’alternatives sont disponibles sur le marché, vous trouverez forcement la vôtre ! Sinon encore une fois il y a l’option DIY, fait maison 😊

dentifrice 1Le dentifrice : Même si j’indique que ça fait partie de mes victoires plus haut, il n’empêche que je n’arrive pas à tenir sur la durée. Au bout d’un moment je me lasse de l’aspect solide ou poudre et je reviens sur une version emballée. J’ai tenté de faire des versions maisons sous forme de pâte mais je dois dire que pour l’instant les recettes que j’ai essayées ne sont pas géniales, si jamais j’en trouve une je vous la partage. En attendant j’alterne, entre des solides et des liquides, un peu comme pour le shampoing. Mais j’aimerais vraiment trouver une solution à terme pour éviter au plus d’en acheter, car c’est l’un des produits qu’on utilise le plus à la maison et donc qui est susceptible de générer constamment des déchets. Si vous en cherchez un tout prêt naturel je vous conseille le cosly à la menthe, c’est mon préféré, je trouve qu’il s’apparente presque à un conventionnel au niveau du gout (c’est ce qui est reproché aux dentifrices naturels le plus souvent). Et sinon une autre solution qui « limite un peu la casse » est d’acheter des plus gros contenants, comme celui de chez Dr Bronners*. Personnellement ce n’est pas mon préféré car je ne le trouve pas assez mentholé mais sa grande contenance constitue clairement un avantage.

masques 2Les après-shampoing/masques : Je ne l’ai pas mentionné dans mes victoires mais j’ai réussi à trouver un AS efficace et zéro déchet, celui de chez So champs, une petite marque artisanale que je vous invite à découvrir. Néanmoins, je n’apprécie pas de l’utiliser au quotidien, il est très pratique en vacances, ça, c’est indéniable car l’été si on se baigne souvent ça permet de ne pas vider son tube d’après shampoing en une semaine. Mais au quotidien je suis un peu dépendante de cette sensation de crème qui enveloppe mes cheveux. Je trouve ce format beaucoup plus agréable d’application et j’ai du mal à m’en détacher. La solution que j’ai trouvée pour limiter les contenants en plastique est de les faire maison, ça me permet d’avoir une plus grande quantité. Mais cette pratique aussi a aussi ses limites car il est difficile de trouver tous les ingrédients en vrac, il y a forcément des contenants en plastique, mais au moins, dans une moindre mesure. Je vous partagerais d’ici peu un article sur mes après-shampoing/masques préférés et ma recette DIY (inspirée de celle d’Aly Nature ici)

madaraLa crème solaire: C’est LE produit que j’ai clairement du mal à trouver en version zéro déchet (ne serait-ce que dans un contenant en verre). La crème solaire ne se conserve pas vraiment d’une année sur l’autre (elle perd en efficacité même si vous pouvez encore l’utiliser) donc clairement c’est un produit qu’il faut racheter tous les ans.. Le point positif est que au niveau du prix il n’y a pas grande différence entre le conventionnel et le naturel, et si vous vous tournez vers une version plus clean, vous protègerez les océans et les coraux en prime. Vous avez une large gamme chez Mademoiselle Bio*

__________________________________________________

Pour conclure: il est clair que l’on peut faire des efforts dans beaucoup de domaines avec le zéro déchet, mais tout n’est pas possible non plus, il faut en avoir conscience. Après il ne faut pas que ça serve d’excuses à certains pour continuer à consommer des contenants en plastique à gogo.. Je conçois que ça puisse être parfois décourageant lorsque l’on ne trouve pas le produit qui nous convient tout de suite, mais soyez patients, il y a assez de produits sur le marché actuellement pour satisfaire tout le monde. Mais si comme moi vous en avez essayé beaucoup mais que vous rencontrez certaines problématiques, il ne faut pas culpabiliser de repasser à des alternatives emballées de manière partielle, tant que ce sont des produits clean, disons que c’est déjà un pas dans une démarche qui se veut écologique.

Voilà n’hésitez pas à partager vos témoignages également, ça m’intéresse ! Vous êtes passé au zéro déchet ou vous êtes en phase de transition ?

*Si vous voulez commander sur le site Mademoiselle Bio vous aurez 5e de réduction à la première commande si vous rentrez mon mail de parainage:            lf-florence@live.fr

Auteur :

Un melting pot de beauté naturelle, de lectures, d'écologie, de féminisme, de bonnes adresses et de reflexions!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s